LOS TRES PUNTOS existe depuis octobre 1995 et était formé à l’origine de Yann à la basse, Greg à la batterie, Max à la guitare solo et choeurs et enfin Pawal à la guitare rythmique.

 

Greg
Greg
Max
Max
Yann
Yann
Pawal
Pawal

 

 

 

 

Le grand cataclisme :

Brice

Brice nous a rejoint en septembre 1996 et joue du clavier (sorte de piano électronique ultra perfectionné capable de réaliser divers sons très utiles tels que le “décollage de chauve-souris”, le “troupeau d’araignées” ou encore, le “train qui déraille”…).

 

 

3éme année dieu crea les cuivres :

Olivier joue du saxo alto et c’est aussi le dessinateur du groupe. Nicolas joue du saxo soprano et ténor, qu’il utilise en alternance selon les morceaux et enfin Renaud dit “Kiki” joue de la trompette. Comme cela ne suffisait pas encore, Max n’a pas pu s’empêcher d’échanger sa guitare pour un trombone à coulisse sur certains morceaux tels que “Vida facil” ou encore “Les vaches et le prisonnier”.

 

 

 

 

5émé année :

Mickey nous rejoint avec ses percus et autres babioles émettrices de bruits divers et variés.

 

Jusqu’a la 8éme année :

Année du grand chambardement : Mickey est parti et Renaud ne peut assurer tous les concerts ! Ainsi voila Thierry qui débarque à la trompette et Laurent au Tuba… Et ça fonctionne grave ! Quant à Greg, il délaissera la batterie progressivement pour devenir le nouveau percussionniste/chanteur du groupe, et laisser sa place à Manu, batteur débarqué des Ardennes via Londres !

 

 

 

 

Pratiquement tout le groupe fait des choeurs.
Le staff technique se met en place grâce à Alex, rencontré pendant l’enregistrement de l’album “Si oh”, qui est devenu depuis notre ingénieur son, Cisseron aux lumières et Brigitte qui s’occupe du merchandising quand on est en concert.

Alex
Brigitte
Cisseron
Wido

 

 

 

 

Apres 10 ans :

Ces 2 années furent partagée entre la scène (+ de 100 concerts) et l’enregistrement du nouvel album. Les emplois du temps sont serrés, mais on arrive tout de même à assurer et assumer nos tournées et productions (100% DIY !).Ces deux années ont été très denses, et nous a permis de belles rencontres. Comme Wido trompettiste/clavier de Big Banders, groupe de Ska revival de Hambourg. Wido est venu jouer avec nous sur plusieurs dates et nous a organisé une tournée durant l’hiver en Allemagne. De même Mitch, Mamouth, Vinz et Oliv des Pellos ont pu venir nous donner un coup de main à différentes reprises… Et on les en remercie encore mille fois !

Mamouth Pellos
Mitch Pellos
Olivier Pellos
Vincent Pellos
Bruno

 

 

 

 

De son coté, Manu choisit de s’en aller pour d’autres aventures, il est remplacé dès l’été 2005 par Bruno à la batterie. Ancien batteur des Durites et gran shaman philosophe, Bruno nous ramène un peu de sérénité et l’expérience du sage qui profitera à coup sur au groupe pour la prochaine décennie…

Vince

 

 

 

 

Oliv notre sax Baryton et dessinateur du groupe, part en mars 2006 s’installer avec sa belle en Colombie. Ce départ nous met la larme à l’oeil, mais nous nous réjouissons pour lui de cette nouvelle vie à venir !

Du coup, c’est Vincent, saxo de Ya Basta qui viendra prendre la suite à son départ… C’est reparti pour 10 ans…

 

Nos 12 ans :

La grande valse des musiciens continue … Le groupe est nombreux (13 personnes sur la route) et les plannings sont sérés (40 à 60 dates dans toute la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Belgique…).
Lolo, après quelques défections, s’en retourne à son petit bonhomme de chemin, et petit Nico, nouveau papa, ne vient dans le camion vraiment qu’à l’occasion …. Bref la vie de chacun suit son cours.
Le groupe se réorganise et recrute pour palier à ses différents départs.

Tim
Adrien

 

 

 

 

Arrive Tim au sax ténor, ancien membre des Travailleurs De La Nuit, ainsi qu’Adrien au trombone. La section cuivre se compose dorénavant de Thierry à la trompette, Vincent au sax baryton, Tim au sax ténor et d’Adrien au trombone.

Au niveau de la batterie, ça bouge aussi … Après 2 années de concerts, de répétitions acharnées, de débats de camions, de rigolades et d’émotions, s’en va finalement Bruno qui est remplacé dès septembre 2007 par Fabien, jeune padawan batteur qui n’en veut et qui envoie bien le bois !

Bref, période dense et trouble où le rythme des tournées et des projets a eut raison de quelques uns, le groupe a vacillé mais a finit par retrouver un équilibre.

Le Studio :

Après avoir trainé pendant des années et des années aux studios Rockscène/ADT (Coignières 78), le groupe se voit dans l’obligation de trouver une autre solution pour répéter : le studio fait faillitte ! On se retrouve du coup sans lieu de répet fixe …

A tout problème sa solution, les Puntos decident d’investir une coloc dans la banlieue sud de Paris, avec sous sol total, et d’y construire le QG des Puntos, avec salle de répet, studio d’enregistrement, local a merchandising, stock de CD et garage à camions ! La grosse classe quoi !
Bon après il a fallu quand meme construire tout ça avec nos petits bras musclés et une bonne dose d’huile de coude. On peut dire qu’on a mangé de la laine de roche, de verre, de chanvre, qu’on a coupé du tasseau de bois et autres lambournes pour 3 générations, mais le fait est que le jeu en valait la chandelle !

Autonomie aujourd’hui !!!

Du côté de la troupe, l ‘arrivée de Jason à la trompette en juin 2008, en remplacement de Thierry, complète la nouvelle section cuivre.
A savoir Adrien au trombone, Vince au sax baryton, Tim au sax ténor et donc Jay à la trompette.

En parallèle, après s’être mis dans une position non indispensable aux percus, Greg (membre fondateur du groupe, le plus drôle d’entre nous sans aucun doute) se donne du temps et saute quelques répéts, puis quelques concerts et finit par quitter le groupe tout en douceur à l’automne 2008. Une page se tourne pour Los Tres Puntos, c’est le premier départ d’un des piliers du groupe … Malgrés ce départ qui n’était pas des moindres, le groupe décide de se mettre à composer le nouvel album;

Il aura fallu 3 ans de travail de compos, répets, enregistrements, mixs, masters, tout ça entre 2 dates et la semaine de taff … rythme pas évident qui aura eut raison de Tim, qui decide à la rentrée 2010 de reprendre un train de vie plus “cool” sans les puntosseries du week end … “Ah c’est pas vrai les mecs “ comme il se plaisait à commenter les aventures laborieuses de vos dévoués Rude Boy ;;

On décide de ne pas le remplacer, de rester sur une formation à 3 cuivres avec Vince au sax bar, Jay trompette et Adrien Fireman au trombone. On reste concentré sur les dates à assurer et sur l’album à terminer. Choses faites au printemps 2011 !!!

Mais la fin d’un album sonne souvent la fin d’une formation,…Vince et Adrien finissent par faire part de leurs projets personnels respectifs . Adrien part faire le tour du monde avec sa jolie compagne et Vince a des envies irrépréssibles d’installation en province avec sa belle … Ah l’amour !!!

Du coup on recrute avec eux leurs remplaçants respectifs sur le printemps 2011 pour palier aux départs : Mamooth, vieux camarades des Pellos de Bordeaux, actuel Touffes Chrétiennes, vient prendre le Sax baryton en lieu et place de Vince, et Mélanie (poulain) va tromboner à la place d’Adrien. Deux chouettes musicians, qui envoient bien comme il faut et qui se plaisent à reprendre le flambeau ! On aurait pas révé mieux !
Le groupe décide de former nos 2 nouveaux arrivants en doublon des 2 anciens , ce qui aura comme consequences savoureuses d’assurer tous les concerts de fin de saison à 5 Cuivres !!! Grand bohneur, super transition et passage de témoins qui décoiffe !!!

Adrien et Vince font tous deux leur dernier concert à La Tour Prend L’air et terminent sur un bon vieux set qui déménage , un public bel et bien présent et une soirée où l’émotion était palpable de ci, de là . Merci à eux deux, bonne route à vous, bonne route à nous !!!

Septembre 2011 : Sortie “Hasta La Muerte”

Octobre 2011 : « Discograph «  , notre distributeur depuis l’album « 10 ans ferme ! » , met la clef sous la porte … Et nous fout dans une merde noire comme ’on n’avait pas encore connu jusque là … bon, on avait déjà vécu la disparition de Tripsichord à l’époque , mais pas au moment d’une sortie d’album !
Du coup , grosse crise comptable dans l’asso , on se prend une carotte bien comme il faut avec option « on a jamais touché un malheureux centimes pour les ventes d’Hasta La Muerte … » .
Bref , la crise du disque tout ça tout ça … on a bien passer environ 2 ans de tournées avant d’éponger la douloureuse …

Sur cette période de 2012/2013 , on a déménagé !
La Colloque s’arrête et l’on emménage chez Brice, nouveaux glorieux propriétaire  !
Du coup rebelote , travaux , gros œuvre , isolants divers et variés, lambourdes et liteaux, ouate et tissu …. Bref , on reconstruit le studio de répète et d’enregistrement !

Les Travaux terminés , on peut composer !
Jusqu’à la sortie du EP « Contre vents et marées » , début 2015 , le groupe s’est partagé le temps de jeux , 2 week end par mois sur les routes en live , 1 week end de répète compo .
Il nous aura fallu 2 ans de travail pour sortir 5 Titres ! Faut ce qu’il faut , on prend notre temps , on avance à notre rythme et on tente de faire les choses au mieux !
Et on est en tout cas très content de se 1er EP qui lance la tournée Anniversaire des 20 ans ! Ça promet !

Au niveau du line up , ce fut plutôt une période de stabilité .
Seul, Mamouth part à la fin de la tournée de 2014 et à la fin de l’enregistrement de « Contre vents et marées », rejoignant la nouvelle formation des Fils de Teuhpu … Merci Mec , pour un petit remplacement d’1 an , tu te seras tapé 3/4 ans de Puntosserie, Bravo !
Du coup , on recrute pour le sax baryton et notre route recroise Laurent No Water Please , qui avait déjà fait quelques remplacements à la sortie du « 10 ans ferme » ! On s’en sort plus que bien , c’était pas évident de passer dérrière mamouth , et on peut dire que Laurent n’est pas un lapin de 6 semaines du sax … let’s go Lolo !

L’équipe technique bouge aussi de son coté , Manu Akaes qui gérait le son sur les tournées ces dernières années , laisse désormais sa place à Daniel , Mayeute ou Oliv …  ! Rino de son coté, , qui tenait les lumières depuis quelques années , se fait de plus en plus rare , travaillant comme un ouf, le temps lui manquant …raccroche les Puntos.

2015/2016 : les 20 ans du groupe …